fbpx

Venue tout droit des Etats-Unis, Halloween est une fête que l’on a commencé à célébrer en France dans les années 90. Alors que certains remplissent leur maison de citrouilles gravées, de guirlandes en squelettes et de fausses toiles d’araignée, d’autres n’adhèrent pas du tout à cette fête, la jugeant trop commerciale.

Alors, pour mettre tout le monde d’accord, nous avons décidé de vous concocter une petite playlist regroupant les meilleures chansons autour du thème d’Halloween, car si vous n’êtes pas un adepte des histoires d’horreur, nous sommes sûrs que vous aimez la musique !

 

  • Thriller – Michael Jackson

Cause this is Thriller, thriller night…

Il fallait bien commencer cette playlist par une chanson culte, de par sa musique mais également par sa chorégraphie. Sorti en 1983, le clip de la chanson dure 14 minutes, ce qui à l’époque n’avait jamais été fait.

 

  • Tubular bells – L’exorciste

Un des films d’horreur les plus marquants de l’histoire du cinéma. Même ceux qui ne l’ont pas vu connaissent forcément cette chanson. De quoi vous donner des frissons dans le dos pour le reste de la soirée.

 

  • Ghostbusters – Ray Parker, Jr

« Who you gonna call ? Ghostbusters ! ».

Sortie en 1984, elle est utilisée comme thème principal pour le film SOS Fantômes. Longtemps en haut des charts, il paraitrait que cette chanson n’a été écrite qu’en quelques heures.

 

  • The X files – Mark Snow

Composée par Mark Snow (à qui l’ont doit aussi Smallville et les frères Scott). Il aurait trouvé l’inspiration pour cette musique, par hasard, en poussant par mégarde avec son coude une touche de son piano.

 

  • Les démons de minuits – Emile et Images

Ils m’entraînent au bout de la nuit – « QUI ÇA ? QUI ÇA ? » – Les démons de minuits

Un peu de genre français dans cette playlist pour varier les plaisirs. Pas vraiment dans l’ambiance effrayante, elle est même carrément l’opposé. Sorti en 1986, ce single a été disque de platine en France.

 

  • La salsa du démon – Le Grand Orchestre du Splendid

Oui, c’est moi Vampirella. Malheur à ceux qui ne m’aiment pas !

Une chanson, pas des plus récentes, mais toujours aussi efficace. Le single s’est vendu à quelques 800 000 copies en 1981.

 

Laisser une réponse