En 1999, sortait le Bluetooth 1.0.  Vingt ans plus tard, les Bluetooth 2.x,3.x, 4.x et désormais 5 ont fait leur apparition …. Mais à quoi riment donc tous ces chiffres ? Il s’agit des différents versioning de Bluetooth®.

Jusqu’aux versions 3, les améliorations ont majoritairement porté sur la rapidité du débit de transmission, passant de 721 kbit/s à 24 Mbit/S par seconde.

Les versions 4 ont permis de gagner en qualité notamment dans la restitution musicale pour la connexion des appareils audio, avec une qualité égale à celle de CD. Mais également de réduire la quantité d’énergie consommée (Bluetooth® Low Energy) tout en bénéficiant d’une vitesse accrue.

Le 4.1 signe l’avènement des objets connectés. Il permet, en effet, de connecter plusieurs appareils sur un seul accès, technologie très pratique pour les fameux objets connectés, qui peuvent se connecter à plusieurs appareils en même temps : casque, brosse à dent connectée, balance, cardiofréquencemètre, smartphones etc…. Le 4.1 a également permis de régler le problème d’interférence avec la 4G – ces deux technologies ont tendance à utiliser les mêmes fréquences. Quant à la version 4.2, elle est venue régler quelques soucis de sécurité.

Enfin le Bluetooth 5, sortie en 2016, permet un débit toujours et encore (4 fois) plus rapide, tout en conservant le standard Low Energy – Bluetooth LE – économe en énergie. Enfin cette dernière version 5, embarque une augmentation de la portée de liaison du Bluetooth passant de 40 mères à 350 mètres.

Et voilà, vous savez désormais les grandes lignes des différentes versions de Bluetooth® 😊

Laisser une réponse